Site Loader
coins repas

Par les temps qui courent, la cuisine ne sert plus qu’à la préparation des repas. Il sert aussi de salle à manger. Même dans une cuisine très exigüe, il est toujours possible de s’aménager un petit coin repas tout sympa.

Le choix de la table

Les dimensions de la table comptent de beaucoup pour réussir l’aménagement d’un coin repas en cuisine. Elle doit être la plus petite possible pour occuper une surface petite, peut-être, mais largement suffisante.

Le nombre de personnes prévu de s’asseoir autour pour manger ensemble a son importance. Une table pour manger en solo n’a pas besoin d’être grande. Il peut s’agir d’une simple table escamotable en tiroir et le tour est joué. Dès le repas fini, il suffit de le pousser gentiment pour qu’il regagne sa place.

Cette table peut également convenir pour un repas en couple. Les deux vont s’asseoir de part et d’autre de la table.

Dans un souci de gagner sur deux tableaux, un plan de travail peut servir à la fois à la préparation des repas et pour se délecter des mets concoctés avec soin par la maitresse de maison.

Si les dimensions de la cuisine le permettent, une table plus longue que large peut venir se loger là. Il peut s’agir d’une table rabattable, à plaquer contre le mur quand il n’est pas en service.

Le choix des chaises

Toujours dans une optique de gain de place, les chaises pliables sont les plus recommandées. Le service fini, le tout c’est de les ranger dans un coin de la pièce jusqu’au futur usage.

Plutôt que d’utiliser des chaises, privilégier les banquettes ou les bancs.

Dans le cas d’un emplacement alliant coin bar et coin repas, préférer les tabourets empilables à ranger sous la table après usage.

Le choix de l’endroit à aménager en coin repas

Dans une cuisine étalée tout en longueur, utiliser un pan de mur pour le coin repas. La préparation des repas va se faire sur le pan de mur en face. Cela va avoir comme autre côté pratique la limitation des déplacements pour servir le petit déjeuner ou le déjeuner familial. L’option banquette contre le mur va permettre d’optimiser l’espace disponible.

Si la cuisine dispose de 2 pans de mur, avec une forme en « I », sur une seule longueur, il est possible d’aménager le coin repas au niveau de l’angle formé par les pans de murs.

Autre éventualité à exploiter c’est l’existence d’un renfoncement au bout d’une cuisine toute en longueur toujours : y encastrer, figurément parlant, le coin repas. Le long d’un pan de mur mettre une banquette assez longue. De l’autre côté de la table, disposer de petites chaises.

La cuisine est située directement dans la continuité de la salle de séjour, le coin repas va servir de séparation entre les 2 pièces.

La cuisine est partiellement séparée de la salle de séjour par une verrière. L’espace sous verrière peut s’utiliser comme coin repas en y installant une table escamotable.

Le choix du mobilier de cuisine, des électroménagers et leur agencement dans la cuisine est un facteur à considérer pour réussir l’aménagement d’un coin repas convivial pour la joie de la petite famille et des connaissances conviées à y partager un repas autrement délicieux.